NoX

- Présentes-toi rapidement

NoX, 29 ans, je travaille dans l'informatique en Haute Normandie et "fan" d'Indochine depuis 2002.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

J'ai vraiment écouté avec l'album Paradize que ma soeur m'avait prêté. Et sans spécialement aller les voir, le CD tournait tous les jours. Puis après avoir vu le dvd du 3.6.3, il a fallu que j'aille voir en concert ce que ça donnait et la, c'était parti à fond !

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

Ce qui me plaît dans les chansons d'Indochine ? Je ne sais pas exactement... Le côté bien à lui d'écrire et chanter de Nicola et surtout, la composition musicale. La touche d'oLi est qqchose qui m'a énormément plu. D'ailleurs j'aime et préfère les oeuvres d'Indo sous l'air "oLi dE SaT", c'est le mélange qui me touche le plus à tous les niveaux.
Je ressens diverses choses que je peux ressentir lorsque j'écoute les musique que j'adore.
Je m'évade et parfois, selon les périodes de ma vie ou j'ai écouté certaines musiques, il y a des frissons et des souvenirs, parfois heureux, parfois tristes mais ça montre que les chansons d'Indochine touchent et parlent, peu importe l'âge.

- Quel abum préféres-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

J'hésite entre Paradize et Alice & June. Je dirais Alice & June. Mon top 5 des chansons préférées, c'est super dur ! Je vais dire:

  1. Electrastar
  2. Alice & June
  3. Go Rimbaud Go
  4. Dunkerque
  5. College Boy

Franchement, la première sans hésiter mais après, ça varie !

- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

Alors oui. Je pense que je frole les 70 concerts d'Indochine depuis le premier le 23 mars 2006.

- Un dernier mot ?

Je pense que certaines personnes ont oublié qu'Indochine c'était avant tout de la musique composée et écrite par des artistes et que c'est dommage.
La musique est un plaisir, une passion, un partage et une vie sans musique n'est pas imaginable.

Antoine

- Présentes-toi rapidement

Antoine, 21 ans et étudiant. J'habite un petit village perdu dans les Landes.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

Mon père a acheté le DVD du 3.6.3. à sa sortie. Nous l'avons regardé ensemble et nous nous sommes dit qu'il fallait absolument voir ce groupe en concert ! Quelques mois plus tard nous avons pris nos places pour le Alice & June Tour sur Bordeaux en 2007 et là, grosse claque... C'était énorme ! Depuis cette période j'ai eu le temps de découvrir toute leur discographie avant 2003, de mieux les connaître et même d'en arriver à collectionner ! C'est devenu une passion.

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

C'est surtout quand on les voit sur scène qu'il se passe quelque chose de particulier, d'inexplicable et qui n'arrive pas ailleurs. Avant tout, j'aime le groupe pour sa musique et pour les valeurs qu'il défend.

- Quel album préfères-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Ça dépend des périodes mais Alice & June revient souvent en position numéro 1.
Top 5 de mes chansons préférées ? Très difficile à dire car là aussi ça dépend beaucoup des périodes (en ce moment j'écoute beaucoup Le péril jaune...).

  1. Alice & June
  2. Les aubes sont mortes
  3. Manifesto
  4. Il y a un risque
  5. Salomé

On m'a déjà posé la question et je suis sûr que j'ai répondu différemment... Il y en a tellement d'autres (Crash me, Punishment park, Paradize, Satellite, Je t'aime tant, Un jour dans notre vie, ......).

- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

Oui depuis le Alice & June Tour j'en ai fait 17 (du plus petit live avec 3 ou 4 chansons au concert de 3h).

- Un dernier mot ?

SHAY

B.

- Présentes-toi rapidement

Je m'appelle B., j'ai 31 ans, je bosse comme attachée de Presse dans le secteur des médias. La musique est une grande passion. Mon enfance a été bercée par la radio en permanence allumée à la maison. J'ai donc une culture musicale assez variée à la base (beaucoup de variété française et internationale) mais sans avoir beaucoup de moyens. A l'adolescence j'ai écouté beaucoup de Britpop. Je me suis aussi tournée vers les musiques de films car pour moi c'est du classique moins chiant et ça fait passer beaucoup de choses puisqu'il faut donner un sens musical à certaines émotions jouées dans une scène de film.
J'ai eu un beau-père qui écoutait des choses très variées comme du rock des années 70's et aussi beaucoup d'artistes comme Manset, Thiefaine, Higelin. En fait, j'écoute surtout du pop rock et j'aime aussi beaucoup le folk. Mon grand plaisir est de pouvoir aller voir de grands groupes en concerts et voir ce qu'ils donnent en live (même si ça l'est de moins en moins, mais ça c'est une autre question !) mais j'aime aussi l'intimité de petites salles ou bien aller voir des artistes prometteurs. Je trouve ça sympa me perdre sur Youtube et d'y faire des découvertes. Tout comme j'aime rechercher un artiste et écouter sa discographie si une de ses mélodies ou chanson m'accroche dans un film, dans la rue ou autre.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

Je crois que mon père avait acheté « le Baiser » en CD quand il est sorti. Plus tard ma mère a acheté « Génération Indochine » qui, quoiqu'il ait pu se dire et se faire autour de cette compile, m'a permis d'avoir un bon aperçu de ce qu'avait sorti le groupe. Bien entendu je connaissais déjà les Golds du groupe qui passaient à la radio. Le réel déclic est venu lorsque j'avais 15 ans/16 ans : vers 1999, pile entre Dancetaria et Paradize. Autant dire que ce n'était pas la meilleure période pour trouver de l'info sachant qu'internet n'était pas autant démocratisé.

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

Je me souviens avoir écouté les albums avec un ami sur son discman en salle d'étude. On était amis car on écrivait chacun beaucoup de textes. Indochine nous a rassemblés par ses mélodies implacables mais également par le ton, l'écriture des textes. Je trouvais ça dingue d'avoir des textes qui ne soient pas facilement abordables et n'ai pas forcément un sens précis au premier abord, surtout quand on a 15 ans et pas encore énormément de référence littéraires, cinématographiques etc. mais que cela soit malgré tout un ensemble de choses qui transmettent autant d'émotions. J'apprécie Indochine notamment parce que c'est à la fois gai et triste, à la fois fort / plein d'énergie mais aussi posé. J'aime cette capacité à faire passer des messages forts au travers d'une simplicité mélodique mais également d'avoir parfois, et à l'inverse, des mélos fortes qui bousculent avec une simplicité textuelle.
J'ai bien sûr des morceaux qui m'emportent plus que d'autres mais je n'ai pas de période favorite que ça soit en termes de décennies ou bien de composition avec les membres qui font ou ont fait partie du groupe. Chaque période a apporté un ou des morceaux qui me touchent plus que d'autres. J'ai aussi un regard différent sur certains morceaux en prenant de l'âge.

- Quel album préfères-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Je ne peux pas dire que j'ai un album « préféré ». Paradize est celui qui m'a peut-être le plus renversé car j'étais en âge de l'accueillir : justement à un âge (16/17ans) où l'on cherche à se nourrir de pleins de choses pour se construire.
Après j'aurais été ado et connu l'arrivée du groupe dans les années 80 (NB je suis née en 1984) je pense que ça m'aurait bouleversé tout autant. Indo est un modèle unique en son genre et par déformation professionnelle j'ai aujourd'hui tendance à énormément dissocier ma façon de voir et d'écouter ce qui est produit : il y a le côté artistique bien sûr, l'entreprise/la marque qu'est aujourd'hui Indochine et qu'il faut faire prospérer et enfin le côté humain que l'on ne connait pas forcément et qui est caché derrière le rideau. J'appelle ça « la théorie de Mickey »: tu es fasciné par l'image, ce qu'elle t'apporte et te procure, comment elle te permets de rêver et de t'évader (l'artistique - l'image de Mickey et ce à quoi il est rattaché dans ton esprit) ; la deuxième facette qui réalistement est une machine de guerre avec de la communication, du marketing et un business à faire tourner (l'entreprise Indo / L'entreprise Disney) et enfin des individus, des humains qui ont une image qui est travaillée pour justement apparaître d'une certaine façon aux yeux du public et qui est une identité à part de la personnalité / du comportement de chacun qui existe derrière le rideau et au quotidien (Des humains et pas de robots /Il y a quelqu'un sous le déguisement de Mickey).
Ils sont comme n'importe qui : vont faire leur courses chez Carrefour, achètent du jus d'orange et des yaourts et vont comme chacun bosser. Comme pour tout le monde il y a des trucs sympas et d'autres moins dans le boulot sauf que là ce n'est pas dans un bureau mais à la vue et au su de tout le monde ou presque.

Donc puisque tu me demandes un top 5 au niveau des chansons :

  1. Tes yeux noirs (mais version maxi du début niveau mélo et interprétation). Bon on est je crois tous ok pour dire que le clip n'est pas ce que l'on attendait. Je la mets en premier car j'ai vraiment beaucoup d'émotion avec les ponts et riffs, ils sont intemporels pour moi et je ne pourrais jamais me lasser du son de la légendaire Fender Mustang
  2. La machine à rattraper le temps (franchement à ex-aequo avec Tes Yeux Noirs). Une mélo et un texte oniriques. Cette histoire d'une jeune fille qui se damnerait pour avoir l'âge de la personne dont elle est tombée amoureuse : c'est arrivé à n'importe quelle fille un peu fleur bleue ou qui a vécu un jour un amour impossible, perdu des illusions… La mélodie reste celle d'une époque… toujours cette guitare… Le clip est quant à lui mon préféré de toute la discographie. La couleur de la pellicule, l'enchainement des plans, les mouvements de caméra, cette maison de verre : j'ai toujours eu l'impression d'être dans un rêve un peu cotonneux !
  3. Mao Boy. Une claque musicale, les guitares qui te plaquent au sol et en même temps te donnent une incroyable liberté. L'univers gothique à la fois rebelle et kitsch. A l'époque j'ai 18 ans, je rentre à la fac, j'ai mon premier appart… le thème de la naissance, de l'éveil me parle beaucoup. En fait MaoBoy reste la chanson qui passait quasiment tous les matins au moment où sonnait mon réveil : il éveille en moi le souvenir des lumières de la ville le matin quand il fait encore nuit et froid… c'était le visuel de BCP avant l'heure !=) C'est là que l'univers de Peggy.M commence à vraiment m'intéresser : j'aime ses références, la façon dont elle traite les images. Je découvre aussi vraiment le côté déjanté de Boris qui reste jusqu'alors pour moi le guitariste qui sait reprendre au mieux les compos originales de la première formation, tout en y ajoutant sa propre personnalité, sans dénaturer le morceau original.
  4. Electrastar aussi bien en version originale qu'en acoustique sur « Putain de Stade » . Un texte simple et une mélo qui laisse passer tant de choses et d'émotions : de l'amour, du manque, de l'espoir, du désespoir, un anéantissement, une force, tout y passe... C'est un cri du cœur, c'est sincère. Elle m'a toujours touchée.
  5. Le baiser (version originale). Pour moi elle symbolise la période la plus épurée d'Indo par rapport à ce qu'ils avaient fait jusqu'alors. Tant au niveau du son, du thème, du clip. Une simplicité qui fait mouche, qui transporte et ramène tout le monde à quelque chose qui nous imprègne au plus profond. Je n'y vois pas que le baiser amoureux, j'y vois aussi la tendresse, la chaleur humaine, la force des sentiments, la douceur… Après il y a aussi : A l'est de java (version zénith 86), She night, les plus mauvaises nuits, Les portes du soir, la version de Starlight avec sa super intro au piano jouée durant le Alice et June Tour mais qui n'est pas sur le CD (il y a une version de Lille sur YouTube), Le manoir (version Davout)… mais il ne faut pas oublier les instru qui sont une particularité iremplaçable d'un album d'Indo : le péril jaune, Glory Hole, Tonkin, la buddha Affaire.

- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

En fait paradoxalement j'ai fait mon premier concert d'Indo en allant assister à celui du stade le 27 juin 2014. Avant l'occasion ne c'était pas présentée : j'avais ma vie d'étudiante avec beaucoup de boulot, des impératifs persos et financiers. Bref, je ne m'étais jamais demandé quelle satisfaction cela m'apporterait en salle sachant que les morceaux en eux même me faisaient voyager sans même avoir besoin de visuel et de live. Le stade ça a été juste dingue de se retrouver avec tous ces gens qui se lâchaient pour chanter et bouger ensemble. Là, j'ai trouvé ça vraiment sympa d'être dans « une masse » : c'était d'une énergie débordante, vraiment plus sympa qu'en étant seule à la maison : une autre dimension. Je suis sortie de là en me disant « ok j'ai hâte de les revoir dans une fosse mais dans une salle plus petite ».
Je me suis mordue les doigts de ne pas avoir décidé d'aller à Londres avec le pack bus. Aller en concert est quelque chose que j'aime partager, je ne m'y sens pas bien seule. Manque de bol ça a été un concert mémorable !
Alors je n'ai pas réfléchi quand j'ai eu l'occasion de trouver des places pour la Foire aux Vins de Colmar le 9 août 2014. Ca s'est fait sur un coup de tête : j'ai racheté des places sur l'Indo-forum 3 jours avant la date sans même savoir avec qui j'irai et où je dormirai ! Au final tout s'est très bien enchaîné et cette fois-ci c'était dans la fosse (contrairement au stade où j'étais en tribunes). J'ai vraiment eu l'impression d'être « dans » le concert et ne pas être spectatrice (On a encore un certain recul dans les tribunes du stade en observant la fosse et en passant la majorité du temps à regarder les écrans). J'ai beaucoup moins « extériorisé » durant ce concert tellement les watts et les basses te prennent au creux de la poitrine quand t'es au milieu de 11 000 personnes et à trois mètres de la scène.
Nous sommes lundi et dans deux jours ça sera mon troisième concert : j'ai l'occasion d'aller au Trianon. Ce qui est intéressant est de réduire encore une fois la taille du lieu et le nombre de spectateurs (NB : la capacité max du Trianon est d'environ 1000 personnes). J'ai hâte de voir l'expérience que cela va être. Je crois qu'il sera difficile de faire plus petit à moins d'avoir directement le groupe dans mon salon !

- Un dernier mot ?

Il y aurait tant à dire sur Indochine mais je crois qu'en disant que c'est quelque chose d'unique en son genre et propre à chacun, je crois que ça résume bien.

Maëlle

- Présentes-toi rapidement

Je m'appelle Maëlla, j'ai 29 ans et je travaille dans un supermarché. Je vis près d'Annecy en Haute-Savoie.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

J'ai connu indochine en 2002 à travers la chanson j'ai demandé à la lune à l'époque leur style gothique ne m'attirais pas ni même leur chansons ; je suis devenue fan bien plus tard lors de la sortie du live putain de stade. J'ai vu Nicola au grand journal en faire la promotion. Par curiosité, j'ai acheté le dvd Putain de Stade et je suis restée scotché à l'énergie que dégageait cette captation. J'ai écouté le CD live plusieurs fois puis j'ai achetée toute la discographie au cours de l'année 2011 et je suis devenue fan.

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

On se reconnait à n'importe quel moment de notre vie. Indochine c'est un peu la bande originale d'une vie. J'aime les chansons comme Electrastar qui touche tout le monde puisque forcement la mort est un thème qui concerne tout le monde. J'aime aussi leur titre sur la tolérance et aussi les doubles voir triple sens de leurs chansons.

- Quel abum préféres-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Si je devais en garder un seul CD, ça serait dancetaria : l'âme de Stephane plane sur cet album qui le rend franchement particulier de tout les autres.

  1. Juste toi et moi
  2. Electrastar
  3. Le manoir
  4. Belfast
  5. Stef II
- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

Oui mon tout premier c'était le Paradize +10. Au total j'ai dû assister à 9 concerts.

- Un dernier mot ?

Je n'ai pas connu le début du groupe mais je pense que je serai là jusqu'à leur fin. J'ai eu la chance de rencontrer plusieurs fois Nicola et Oli et de passer quelques minutes avec eux. Ce sont des personnes aussi généreuses et passionnées sur scène comme en privé. C'est un groupe qui ne triche pas avec son public et c'est pour ça qu'on s'y attache très vite.

Émilie

- Présentes-toi rapidement

Donc Émilie, 28ans, laborantine, je suis du Jura.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

Je connaissais Indochine comme on connait Renaud ou Johnny, qui ne s'est pas éclaté sur 3 Nuits par semaine ou l'Aventurier pendant une soirée ?! À la sortie de Paradize, notre professeur de musique nous a fait apprendre J'ai demandé à la lune, j'ai accrochée directement, je suis allée acheter la K7 et en même temps j'ai pris aussi le Birthday Album pour (re)découvrir les anciens titres du groupe.

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

Ce qui me plait en premier ce sont les mélodies que ce soit la période Dominik ou Oli ensuite il y a le message de tolérance qui accompagne le groupe et après il y a aussi la voix de Nicola qui me donne parfois des frissons, on sent une sensibilité.
Il y a aussi le visuel de la période Alice et June auquel j'ai bien accroché.
Ce que je ressens... Ça dépend des chansons!... J'écoute 3 nuits par semaine, Alice & June, Marylin, Salomé... pour me défouler, Crash Me pour me vider la tête, mes poils se hérissent dès les premières notes du Manoir, etc...
Avec 3ème sexe c'est presque un sentiment de fièrté ! C'est une chanson magnifique avec un texte "engagé" et en concert elle est tellement puissante quand elle est reprise par tout le monde!

- Quel abum préféres-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Difficile à dire, ça va dépendre des moments... J'ai tendance à répondre Paradize pour pas trop me mouiller car c'est celui qui m'a fait tomber amoureuse de ce groupe !
Pour les titres préférés impossible de choisir si je réfléchis trop alors je vais donner les 5 qui me viennent en premier en tête...

  1. Le Manoir
  2. 3 nuits par semaine
  3. Crash Me
  4. Un jour dans notre vie
  5. Marylin

Mais il y a A&J, Salomé, 3ème Sexe, Satellite...

- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

Mes amis n'aimant pas particulièrement Indo, je n'osais pas faire les concerts toute seule donc mon premier a été sur la dernière tournée, je me suis dis zut saute le pas! C'était donc Mâcon et là j'ai pris une grosse baffe et j'ai eu l'envie de les revoir vite ! C'est magique ce qui se passe en concert! Je me suis inscrite sur le forum et du coup maintenant fini les concerts solo ! Donc la "liste" de mes dates...

Donc sans compter les 2 extra GrdRex et GrdJournal 14 dates (Pouah, heureusement que je n'ai pas commencée plus tôt !)
Le Black ity Tour est donc la première tournée que j'ai suivie et j'en tire une conclusion... Indochine est un groupe de scène ! Quand ils ont vu mon enthousiasme à mes retours de concerts, mes collègues et amis ont voulu en partager quelques-uns avec moi et ça a été des moments inoubliables !

- Un dernier mot ?

Il y a une phrase qu'on ressort souvent, qui résume tout et qui est tellement vraie... "Indochine ça ne s'explique pas, ça se vit"... C'est juste exactement ça ! On peut l'appliquer pour à peu près tout dans la vie et c'est la leçon que j'ai tirée de ces 3 années de folie... Vivre intensément les choses et profiter à fond de la vie !

L.

- Présentes-toi rapidement

Alors je m'appelle L., je suis graphiste-webdesigner de profession, j'ai 25 ans et viens de région parisienne.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

J'ai toujours un peu connu Indochine, aussi loin que je me souvienne, l'Aventurier, 3e Sexe ou Tes Yeux noirs résonnaient souvent par l'autoradio dans la petite 2CV de ma Grand mère dans le début des années 90.
Le vrai contact à été lorsque mes parents m'ont offert Paradize. A l'époque, je ne saisissait pas encore toute la portée des paroles mais les mélodies me faisaient vraiment vibrer, et j'aimais ce concept de mélange fille-garçon (j'ai toujours aimé l'ambiguïté entre genres).

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

Alors cela varie beaucoup, j'aime Indochine surtout parce que je rapproche leurs chansons à différentes périodes de ma vie et donc différentes ambiances positives qui m'aident à me retrouver. Il y a aussi cet esprit très familial et entraide que l'on retrouve lors des concerts.

- Quel album préfères-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Alors bonne question, ça dépends des périodes !
Je dirais la République des Meteors, car il sagit de l'album correspondant au premier concert auquel j'ai assisté et aussi à une période de ma vie ou j'ai commencé à sortir d'une adolescence difficile.
Mes 5 chansons préférées ? Question difficile également (ça dépends aussi des périodes), mais la de suite je dirais :

  1. Le Lac
  2. Memoria
  3. Mao Boy
  4. Le Dernier Jour
  5. Punishment Park
- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

Oui, alors voyons voir... avec le Trianon (de décembre 2015), ça fera 9 !

Laura

- Présentes-toi rapidement

Je m'appelle Laura, j'ai 24 ans et je vis à Amiens. J'ai un peu bourlingué pour mes études mais je suis retournée vivre dans ma famille cet automne.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

Je connais Indochine depuis la période Paradize, mais seulement de très loin. C'est un groupe auquel je ne m'étais pas tellement intéressée. Et puis il y a 4 ans j'ai rencontré mon amoureux qui est très fan du groupe. A son contact je suis rentrée peu à peu dans l'univers du groupe.
La "révélation" sur le groupe je l'ai vraiment eu quand je suis partie au Vietnam. Une fois sur place j'avais pas mal de temps à tuer après le boulot alors j'ai décidé de vraiment me plonger dans l'univers du groupe. Et je me suis rendue compte que je me retrouvais vraiment dans les textes, l'univers, les musiques du groupe.
Le tout encore plus exacerbé par le fait d'être au Vietnam, ancienne terre d'Indochine. Le Péril Jaune a d'ailleurs mon point de départ pour réellement découvrir le groupe. Donc il a fallu rencontrer un fan et partir sur les terres qui ont donné son nom au groupe pour succomber !

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

J'aime énormément les sonorités new wave des titres des années 80, et aussi la transformation plus gothique des années 2000. C'est tout simplement un univers qui correspond à mes goûts, à ma personnalité et à mes aspirations.
Le ressenti dépend vraiment des albums. Sur Le Baiser c'est une énorme émotion à chaque fois, tout comme Dancetaria. Ce sont deux albums qui me filent des frissons à chaque fois. Pour BCP, A&J ou Paradize c'est une bonne claque musicale à chaque moment! Une envie de danser, de chanter à tue tête et surtout de clamer les hymnes Marylin ou Little Dolls. Je ressens une foule d'émotions différentes à chaque album.

- Quel abum préféres-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Alors... ça aussi ça fonctionne par périodes ! En ce moment c'est Dancetaria.
Pour le top 5 :

  1. Le Baiser et Stef II
  2. Juste Toi et Moi
  3. Black City Parade
  4. J'ai demandé à la lune
  5. Salombo (version Hanoi)
- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

J'ai vu le groupe deux fois: une fois sur la tournée BCT3 à Amiens et la seconde fois pour la tournée Club à Amsterdam.

- Un dernier mot ?

L'Indo c'est ma vie !

Corentin

- Présentes-toi rapidement

Corentin, étudiant en Histoire à Lille, bénévole à Sea Shepherd, passionné d'Indochine et grand fan de musique metal et des Simpson.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

Sur RTL2, qui a diffusé le single J'ai demandé à la lune, fin 2001 donc, juste avant la sortie de Paradize !

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

C'est très riche musicalement, avec des mélodies entêtantes et géniales. J'aime aussi bien les sons très rock de paradize et Alice & June que les ballades, que les sons pop dans anciennes chansons. Que ressentir alors, une envie de bouger, de danser, mais aussi d'apaisement, une sensation de calme lorsque j'écoute certaines ballades. Des souvenirs personnels aussi !

- Quel album préféres-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Paradize, pour sa pochette et son contenu musical, et parce que j'ai découvert le groupe avec cet album. Rien n'est à jeter.

  1. Paradize
  2. Comateen
  3. Black City Parade
  4. June
  5. Crash Me
- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

Oui, 9 !

- Un dernier mot ?

Pas toujours d'accord avec ce que peut décider le groupe, ou ce qu'il peut faire. Il n'empêche que je les suivrai toujours car musicalement je trouve toujours le groupe génial, et c'est ce qui compte !

Isabelle

- Présentes-toi rapidement

Je m'appelle Isabelle (2ème prénom Françoise comme un 1er titre d'Indo), j'ai 55 ans et 2 grands enfants de 31 et 25 ans et un gendre et pas encore grand mère et quand je le serais je pense que je serais la seule "Mamie" de l'lIF. Divorcée, j'ai un diplôme d'auxilaire puéricultrice et maintenant je suis aide a domicile tout âges et je suis une "jeune" internaute vu que je me suis formée vers l'age de 50 ans et je me "débrouille" pas mal, mais juste ce qu'il faut...
J'écoutais The Beatles, The Who, Génésis, Police (Sting) et tout ce qui a consonnance anglaise Joe Cocker, car à cette époque les chanteurs Français étaient assez nombreux et je n'y connais rien en termes musicaux et je perçoie la musique avec mon coeur et à l'instinct.
J'ai assitée au début de Renaud et de Balavoine (parti trop tôt), etc... et Calogero, Christine and the Queens sont prométeurs.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

J'ai entendue a la radio Indochine. À l'époque du titre l'Aventurier (1982) et là je me suis prise une claque sonore par ce son, cette guitare et aussi au génie de Dominique Nicolas qui nous a fait par la suite de beaux joyaux et tout ces titres ensuite: que du velours. C'était nouveau par rapport à ce que j'entendais.
J'ai des 45 tours et 33 tours d'époque que je ne peux plus écouter et j'ai réacheté les formats CD : même si depuis il y a eu pas mal de changements dans les musiciens, mais je les aimes toujours autant.

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

Ce qui me plait, c'est cette diversité, ces messages, ces textes qui vont dans tous les sens et ce "je ne sais pas quoi" qui me fait vibrer et quand je les écoute, je suis paisible, ils m'ont pas mal "calmée" dans ces moments durs de ma vie...
Bien sûr, je n'aime pas tout quand même et je ne gobe pas tout aussi.

- Quel abum préféres-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Mes préférences: pas facile mais j'aime 7000 danses avec son méga titre "la maison perdue" ce son exotic vu qu'ils ont fait cet album à Montserrat. Alice et June car malgré mon âge il me procure de la joie par ce sens enfantin et des titres qui sonnent bien aussi. La république des météors comme thème de la guerre de 14/18. Le baiser, et tout les 1er titres de la 1ère époque. Black City Parade aussi qui est plus carré.
Je suis une inconditionnelle des lives (je les ai tous), des intrumentaux comme le Péril Jaune, La Buddha Affaire, Glory Hole, les "Studios" dont celui de Davout.

Mon top ! Il y en a tant : La maison perdue, Mémoria qui m'as plu de suite, More, Paris brûle-t-il ?, Starlight, la lettre de métal, le grand secret, le manoir, le lac, Mao boy, Ladyboy, Pink Water avec Brian Molko, etc...
Il y aen a encore tant : un ange a ma table, les portes du soir, et College Boy dont le clip a pas mal fait couler d'encre.... et aussi le titre "Mire-Live" qui parle de ce qui passait dans ces temps (l'affaire Dutroux).
Et mon choc c'est Hanoï : quelle fabuleuse idée de combiner du rock avec du symphonique : le résultat est top.

- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

Mon 1er concert, malgré mon âge as été le Stade de France 28 juin 2014 sous la pluie (mais j'étais en tribune). Et là ce fût aussi un choc par le gigantisme du stade en lui même, l'ambiance hors stade avec les fans et le fait aussi d'assister à un tel concert et de les voir en live pour la 1ère fois. J'ai eu une belle surprise par le décornla scène. Je suis sortie de là enchantée comme une gamine et les oreilles pleines de leurs chansons et la même claque comme celle du début en 1982. J'ai tout les autre concerts en DVD et j'ai écoutée celui du Trianon sur RTL2.
Mon regret, c'est de ne pas avoir pu voir le groupe originel en live, mais je me rattrappe en les écoutant en CD ou voir les DVD.

Quand on regarde le Zenith 86 et un Nicola tremblottant et bien sûr le top au niveau de la musique, le son plus brut et ce que l'ont voit maintenant : il y a une sacré différence par rapport a la nouvelle technologie, au nouveaux instruments aussi.
Et aussi l'arrivée d'internet, des médias, des forum, de Facebook, de YouTube, etc... par rapport à ce que j'ai connue où il n'y avait rien que la télé, les livres comme Podium, les 45 tours et 33 tours...
Une pensée aussi pour Stéphane qui est parti trop tôt et que l'ont retrouvent dans ces titres : Electrastar, She night, Atomic Sky et qui était un guitariste génial.

- Un dernier mot ?

De toute façon Indochine soit on l'aime, soit on le déteste.

Adeline

- Présentes-toi rapidement

Adeline, 25 ans. Je travaille dans l'informatique, je développe des applications. J'aime la musique en général (je joue de la guitare depuis mes 14-15 ans), le cinéma, les série TV, les Sims et les cookies.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

J'ai connu Indochine avec la chanson « J'ai demandé à la Lune », en 2002 donc. J'avais 11-12 ans. Elle passait beaucoup à la radio et je me rappelle du côté un peu « ovni » à l'époque, comparé à ce qui passait en radio. Pour mes 12 ans, j'avais organisé une petite fête avec mes copains et copines d'école & l'un d'entre eux devait m'offrir le cd 2 titres de J'ai demandé à la lune justement. Sauf que le magasin était en rupture de stock (c'était en juin 2002), il m'a donc carrément offert l'album Paradize.
Avec le recul, je me dis que ça devait quand même être bizarre d'offrir à une gamine de 12 ans le cd d'un groupe de musique dont la pochette représente une fille, la main dans la culotte. Mais bon, faut croire que les parents du copain de l'époque & les miens étaient ouverts d'esprit (Ma mère écoutait Indo dans les années 80, ça a peut-être aidé).

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

J'aime leurs mélodies qui sont simples mais entêtantes, l'univers visuel qui accompagne chaque album & tournée.
Les textes de Nicola peuvent être, au premier abord complètement incompréhensibles, mais en lisant bien, on peut y voir un sens pas si bête que ça. Et ça, ça me plaît bien.
La production des chansons est toujours hyper léchée, riche en sonorités, quel que soit le compositeur qui a été aux manettes au moment de la conception des albums. C'est toujours la même recette finalement mais ça fonctionne. Je suis vraiment admirative du travail d'Oli de Sat, en matière d'arrangements musicaux, que ce soit sur ces propres morceaux ou sur les plus anciens. Il a une créativité que j'aime beaucoup.
Aujourd'hui, quand j'écoute Indochine, j'ai cette sensation que j'écoute quelque chose de familier. Je ne sais pas trop comment expliquer ça. Indochine, c'est un groupe que j'écoute, que je connais, depuis 13 ans. Les chansons se rapportent à des souvenirs, à des périodes de ma vie (et j'espère que ça va continuer).
J'écoute d'autres artistes mais eux restent toujours un peu à part pour moi.

- Quel abum préféres-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Mon album préféré est Paradize. Toutes les chansons ont leur place sur cet album, il n'y en a pas une moins forte qu'une autre (c'est mon avis personnel bien sûr). Et puis, c'est avec cet album que je les ai découvert donc forcément, ça ajoute un petit plus.
Difficile de faire un top 5, ça dépend surtout des périodes & de mon humeur du moment, mais bon, j'essaye quand même :

  1. Le Lac
  2. Le Manoir
  3. Popstitute
  4. Punishment Park
  5. Dark
- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

2 concerts sur l'Alice & June Tour, 2 sur le Meteor Tour, un des 2 concerts du Paradize + 10 (forcément !) & 3 concerts sur le Black City Tour, soit 8 fois au total.

- Un dernier mot ?

J'espère que je n'ai pas dit trop de bêtises !

Indobat

- Présentes-toi rapidement

Indobat, 29 ans, Belgique, amateur de rock et de musique depuis l'enfance.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

J'ai découvert indochine sur radio 21 lors de la diffusion du concert du 08 Mai 1998 sur La Citadelle de Namur.
Je me suis ensuite plongé sur l'indo-live et j'ai poursuivis avec Dancetaria et les albums de la première heure.

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

Ce qui m'attire en premier dans les chansons d'indochine, ce sont les mélodies.
Les différents compositeurs qui ont participé à l'aventure indochine sont de grands musiciens mélodiste, et ce toutes époques confondues.
Sur chacun des albums, on retrouve des perles des riffs, des gimicks qui arrachent les trippes.
L'univers d'indochine est tout à fait pationnants, indochine est une invitation à la découverte de toute une série d'autres domaine: littérature, voyage, art, mais aussi d'autres univers musicaux.
J'ai découvert beaucoup d'autres artistes que je n'aurais pas écouté si Indochine ne m'avait pas influencé.

- Quel abum préféres-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Album préféré: Dancetaria

Top 5 :

  1. Rose Song
  2. Une maison perdue
  3. Anne et moi
  4. Je n'embrasse pas
  5. La nuit des fées
- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

J'ai vu indochine pour la première fois en live en 2002 dans un festival au luxembourg. Le premier concert de la prochaine tournée sera mon 80ème concert d'Indo.

- Un dernier mot ?

Même pas peur!

Louise

- Présentes-toi rapidement

Je m'appelle Louise, j'ai 27 ans, je suis instit dans les Ardennes.

- Comment et à quelle époque (sortie de CD ou année) où tu as connu Indochine ?

J'ai vraiment connu Indo en février 2000 après la sortie de l'album Dancetaria. Ma soeur l'avait eu à Noël et mon neveu (2 ans à l'époque) voulait toujours l'écouter. A force de lui mettre le cd, c'est moi qui suis devenue fan. J'avais 12 ans. Avant ça, Indochine c'était juste l'Aventurier et le groupe préféré de mon cousin.

- Qu'est-ce qui te plaît dans leurs chansons / univers ? Que ressens-tu en les écoutant ?

Ce sont les paroles qui me plaisent le plus dans Indochine. Il faut que je comprenne le sens (d'ailleurs, j'écoute peu de musique anglaise ou autres). J'aime beaucoup que les textes aient plusieurs sens et que les paroles sexuelles ne soient pas dites de façon crues, c'est plus poétique! (J'avoue que quand je suis devenue fan, je ne comprenais pas tout !) Les mélodies sont belles. On peut se sentir concerné par certaines paroles. Ecouter certaines chansons m'apaisent beaucoup. Je ressens aussi de la joie.

- Quel abum préféres-tu et quel est ton top 5 de tes chansons préférées du groupe ?

Mon album préféré est Dancetaria, c'est avec lui que j'ai découvert Indochine.
C'est difficile de faire un top 5 car ça peut changer selon mon humeur, ma période (à certains moments j'écoute beaucoup tel ou tel album). Mes préférées sont peu de chansons connues du grand public :

  1. Justine
  2. Satellite
  3. Le manoir
  4. Juste toi et moi
  5. 3 nuits par semaine
- As-tu déjà participé à des concerts du groupe ? Combien de fois ?

J'ai déjà participé à des concerts (21 fois) sur plusieurs tournées (toutes depuis le Dancetaria Tour).

- Un dernier mot ?

Pour moi un concert c'est orgasmique, plus de 2h30 de plaisir intense avec Indo. Il peut y avoir 800 ou 80 000 personnes, j'ai l'impression d'être seule avec le groupe! Le monde autour de moi n'existe plus (mes amies disent que je suis "dans ma bulle").